Radio_Grenouille (1).png
RADIO

Chaque 4ème samedi du mois de 10:00 à 10:30, retrouvez l’émission mensuelle « La voix des trois rives » portée par la chaire et le master « Transition des métropoles et coopération en Méditerranée » de l’université d’Aix-Marseille.

Cette émission, animée par Ouissame EL ASRI et Pablo GONZALEZ membres de la Chaire, est diffusée sur les ondes de Radio Grenouille (88/8)

IMG_0974.jpg
grenouille.JPG
logo-radiogrenouille.png
la voix des trois rives logo podcast radio grenouille
logo radio grenouille.jpg
8cd74738-41e0-4491-bcfc-b197d5809549_edited.jpg

Épisode 9

Dans ce dernier épisode, Ouissame El Asri et Pablo Gonzalez questionnent l’activisme écologique au Maroc.

Aux quatre coins du pays, des citoyens affectés par la désertification, la disparition d’écosystèmes et la pollution s’organisent à l’échelle locale pour faire entendre leur voix et s’opposer à l’inaction climatique.

Mseffer Dounia et Hicham Houdaifa sont journalistes d'investigation et sont allés à la rencontre de ces activistes qui luttent malgré les difficultés sociales et économiques. L'occasion aussi de nous présenter l'ouvrage Maroc : Justice Climatique Urgences Sociales sorti en septembre 2021.

L'activisme écologique au Maroc

ETL_HOUDA_2021_01 (1).jpg
283811337_5664243163621413_8018009848869450909_n_edited.jpg

Épisode 8

Dans cet épisode enregistré à Rabat au Maroc, Ouissame El Asri et Pablo Gonzalez interrogent la question du handicap en ville.

 

Quelles évolutions perçoit-on dans la prise en compte du handicap au Maroc? Comment faire en sorte que nos villes soient plus accessibles? Et quel est le rôle de la société civile dans ces avancées ?

Saida El Alami est membre de l'association de sensibilisation Sala Regrag Inclusif. 

 

Nabil Maaroufi est malvoyant et ingénieur en accessibilité numérique. 

 

Mohammed El Anbassi est architecte et spécialiste de l'accessibilité.

 

Dans la deuxième partie de l'émission, Ouissame et Pablo s'interrogent sur la formation des urbanistes et des architectes. Des étudiantes de l'École d'Architecture de Rabat et de l'Institut d'Urbanisme et d'Aménagement Régional d'Aix-Marseille reviennent sur un travail partenarial et nous partagent leur expérience commune.

 

Inès Savi et Téa Drocourt sont étudiantes à l'Institut d'Urbanisme et d'Aménagement Régional d'Aix-Marseille.

 

Dounia Meskar et Hind Boutaba sont étudiantes à l'École Nationale d'Architecture de Rabat.

L'accessibilité au Maroc

IMG_7186_edited.jpg

Épisode 7

Ce septième épisode est consacré au sixième rapport du GIEC et aux impacts sociaux et environnementaux qu’il suggère sur le pourtour méditerranéen. Quelles transitions territoriales adopter pour atténuer le changement climatique ? Comment mieux adapter nos villes au réchauffement climatique ?  Quelle place est accordée aux citoyens dans ces processus ? 

Nathalie Hilmi est l’auteure principale du rapport spécial du GIEC sur l’océan et la cryosphère dans le contexte du changement climatique. En tant qu’économiste de l’environnement, elle s’intéresse aux conséquences économiques causés par ces bouleversements climatiques. 
Antoine Nicault est docteur en biologie et écologie. Avec plus de 20 ans d’expérience dans la recherche sur les écosystèmes marins et boréaux, il est aujourd’hui coordinateur général de l’association AIR-CLIMAT et animateur du GREC-SUD, le Groupe Régional d’Experts sur le Climat en Région PACA.

La Méditerranée dans les rapports du GIEC

IMG_20220323_160606_edited.jpg

Épisode 6

De part et d’autre de la Méditerranée, des collectifs citoyens se mobilisent contre des projets d’aéroports, de contournements autoroutiers et de centres commerciaux au nom de la protection de leur environnement. Mais qui sont réellement ces activistes ? Que recherchent-ils dans la lutte? Et quelles sont les finalités de leurs actions ?


Pour cette émission, Ouissame El Asri et Pablo Gonzalez ont sollicité des intervenants directement concernés par le sujet. Vous bénéficierez ainsi de l’éclairage du sociologue Kevin Vacher, figure du collectif du 5 Novembre, du regard averti de Chloé Gerbier, juriste en droit de l’environnement, mais aussi du point de vue politique de Cédric Jouve, adjoint à la mairie du 6 ème et 8 ème et membre du collectif Canbus. Les trois invités ont accompagné pendant plusieurs mois des collectifs mobilisés
contre des projets d’aménagement à l’échelle locale.

Les événements à venir :


-La marche pour le futur, organisé le 9 avril https://marche9avril.fr/ 
-Le "retour sur terres" organisé le 26 avril https://resistanceslocales.org/ 


La carte des luttes locales répertoriant les conflits d’aménagement sur l’Hexagone :
https://lutteslocales.gogocarto.fr/annuaire#/carte/@46.32,-3.21,5z?cat=all

Conflits d'aménagement et luttes locales

studio radio grenouille avitem ensam

Épisode 5

Dans ce cinquième épisode, "La Voix des Trois Rives s’intéresse aux risques naturels liés au changement climatique et plus particulièrement à la manière dont les instituts de formation en architecture et en urbanisme traitent la question sur le bassin méditerranéen.

Animée par Ouissame El Asri et Pablo Gonzalez, cette émission laisse la parole à Hakim Cherkaoui, architecte et professeur à l’Ecole Nationale d’Architecture de Rabat (ENAR) au Maroc, à Laurent Hodebert, architecte-urbaniste et professeur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille (ENSAM) et à Marie Baduel, directrice stratégie de l'Agence des Villes et des Territoires Méditerranéens Durables (AviTeM) qui expliquent le rôle porté par leurs établissements dans la sensibilisation des futurs professionnels aux risques climatiques.

Les risques naturels en Méditerranée

Le projet MeLiMed

272241447_1091129001458785_9202227943165571577_n_edited.jpg

Épisode 4

Façonnée par les conquêtes et les migrations permanentes, la
Méditerranée est une véritable mosaïque culturelle, ethnique et religieuse affectée par des
conflits majeurs (printemps arabes, catastrophes libanaises etc.) Pourtant, les peuples
méditerranéens portent en eux des similitudes historiques, géographiques, culinaires ou
même climatiques.

 

Peut-on pour autant parler d’une identité méditerranéenne ? Comment cette identité méditerranéenne est-elle mise en valeur dans les projets urbains? La lutte contre le changement climatique peut-elle être un point de convergence entre les différents pays méditerranéens ?

Nos invités :
-Claire Bullen: anthropologue sociale
-Amine Benaissa: architecte-urbaniste et professeur associé à la Sorbonne
-Marie Baduel: directrice stratégie de l’AViTeM
-Laurent Hodebert: professeur à l’ENSAM

Citation en introduction : Extrait de : Fernand Braudel, F. B. (1977). La Méditerranée,
Tome 1 : L’espace et l’histoire. Flammarion.

Article de référence : Bullen, C. (2012). Marseille, ville méditerranéenne ? Rives
méditerranéennes, 42, 157171. https://doi.org/10.4000/rives.4211

L'identité méditerranéenne dans la fabrique de la ville

La pratique du vélo à Marseille

Ce troisième épisode est consacré aux pratiques cyclables en Méditerranée. Nous bénéficions cette fois-ci de l’éclairage d’Aliénor Guionie, urbaniste à l’initiative d’un mémoire sur « L’occupation genrée des espaces au travers des pratiques cyclables » dans la ville de Marseille. Julie Brun et Camille Fabre nous présentent par ailleurs leur collectif « Balade-toi ! » fraîchement créé à l’occasion des Journées Nationales de l’Architecture. 

Pourquoi est-ce que les villes méditerranéennes, qui bénéficient d’un climat doux et ensoleillé, peinent-elles à ce point à développer l’usage du vélo ? Dans quelle mesure les pratiques cyclables sont-elles affectées par les inégalités de genre ? Qu’en est-il sur les autres rives de la Méditerranée ?

Nos invitées: 

Aliénor Guionie: urbaniste, ancienne étudiante du master TMCM

Julie Brun: architecte, étudiante au master TMCM

Camille Fabre : architecte

Musique n°1: Trumpet Brass Hip Hop Type Beat Instrumental - Horny

Musique n°2: Georgette Plana, Fais du vélo

Mémoire : Guionie Aliénor, GA (2021). L’occupation genrée des espaces au travers des pratiques cyclables : un cas d’étude à Marseille. Institut d’Urbanisme et d’Aménagement Régional d'Aix-Marseille.

Le collectif « Balade-toi ! » 

Épisode 3

chaire transition à la belle de mai
instagram-logo-black-transparent.png
50-Best-Facebook-Logo-Icons-GIF-Transparent-PNG-Images-33.png

Dans ce deuxième épisode, nous nous interrogeons sur l’état des pollutions en Méditerranée avec le géographe altermondialiste Olivier Dubuquoy, la co-présidente de la CIESM (Commission Internationale d'Exploration Scientifique de la Méditerranée) Monia El Bour et le secrétaire exécutif de l’ONG SMILO (Small Islands Organisation) Sylvain Petit.

Par quels types de pollutions la Méditerranée est-elle affectée ? Quel est le rôle des sociétés civiles dans la lutte contre ces différentes pollutions ? Qui parmi les scientifiques, les organisations non gouvernementales ou encore les citoyens dispose de la plus grande capacité d’action ?

Pour contacter nos interlocuteurs et interlocutrices : 

-Monia El Bourmoniaelbour@gmail.com

Site internet de la CIESM: https://www.ciesm.org/

-Olivier Dubuquoyolivier.dubuquoy@univ-tln.fr

Site internet de ZEA : http://www.zea.earth/

-Sylvain Petits.petit@smilo-program.org

Site internet SMILO : https://smilo-program.org/fr/

Les pollutions en Méditerranée

Épisode 2

chaire Méditerranée Olivier Dubuquoy
chaire transition iles du Frioul

Épisode 1

Ce premier épisode présente la chaire et le master au travers d'un dispositif central de la pédagogie et de la recherche-action : l’atelier de terrain, et plus spécifiquement, celui organisé sur l’archipel du Frioul en mars et juillet 2021.

Pourquoi s'intéresser aux îles du Frioul ? Quelle était la démarche adoptée ?

Quels en sont les résultats ? 

 

Cette première émission est animée par Ophélie Faivre-Rampant et Ouissame El Asri, avec l’invitation de l’équipe enseignante et des extraits d’entretien réalisés auprès de la ville de Marseille, des habitants et des acteurs et institutions impliqué.e.s dans la gestion et le devenir de l’archipel.

Récit du workshop mené sur les îles du Frioul par le master TMCM